2008 – Our Bright Future Tour – December 02, Zurich, Kongresshauss

2

SETLIST (submitted by Christoph)

01. Say Hallelujah
02. Sing For You
03. Across The Lines
04. Change
05. Something To See
06. For My Lover
07. Unsung Psalm
08. The Promise
09. Stand By Me
10. Fast Car
11. House Of The Rising Sun
12. Give Me One Reason
13. She’s Got A Ticket
14. Talkin’bout A Revolution

Encore
15. Baby Can I Hold You

VIDEO

Give Me One Reason

[youtube:http://www.youtube.com/watch?v=xNCaI8zY944&fmt=18&autoplay]

PRESS PREVIEW

  • «J’ai toujours eu des moments de chance» – By Coop, December 02, 2008

Tracy Chapman. Depuis vingt ans, la chanteuse folk américaine prend parti pour les pauvres et les exclus. Elle débarque en Suisse avec un concert ce mardi 2 décembre à Zurich et un nouvel album sous le bras. Rencontre.

Elle a le même sourire, timide et rayonnant, qu’à ses débuts, il y a vingt ans. Dans un palace londonien, Tracy Chapman sirote un thé vert et parle d’une voix douce. La chanteuse folk révoltée de Talkin’ Bout A Revolution, la chanson qui l’a révélée, semble comme apaisée dans son nouvel album, Our Bright Future. «Je suis plus réaliste aujourd’hui, dit-elle. On a tous beau souhaiter la paix dans le monde, il est peu probable qu’on l’obtienne. Mais on peut tout de même agir pour améliorer les choses.» On découvre même des pointes d’humour dans les nouvelles chansons de cette artiste engagée qui depuis toujours prend parti pour les pauvres et les exclus. «J’ai toujours eu un sens de l’humour. Mais les gens ne le remarquent qu’aujourd’hui.»

L’Américaine a grandi à Cleveland, dans l’Ohio. Dans les années 1970, le chômage sévit dans cette petite ville industrielle où les usines d’acier et d’autos ferment les unes après les autres. «C’était un endroit dangereux et hostile, dominé par la ségrégation raciale. Ma famille était pauvre et parvenait à peine à joindre les deux bouts. C’est cette injustice qui a inspiré mes premières chansons.» Brillante étudiante, elle décroche une bourse et s’installe à Boston où, entre deux cours d’anthropologie, elle donne ses premiers concerts dans des cafés. Un camarade de classe la présente à son père, un producteur, qui, séduit par sa voix, lui permet de décrocher un contrat.

«Toute ma vie, j’ai eu des moments de chance qui semblent avoir fait toute la différence.» Comme lorsqu’on lui propose de remplacer Stevie Wonder au pied levé lors du concert télévisé de soutien à Nelson Mandela en 1988. Le lendemain, son premier album s’arrache et se vendra à 18 millions d’exemplaires. A présent, la star de 44 ans repart sur les routes, guitare en bandoulière et sans musiciens, comme à ses débuts. «C’est ma façon de marquer mes vingt ans de carrière. Et aussi de me reconnecter plus intimement avec le public.»

Mélange – Son album le plus varié

Our Bright Future (Notre avenir radieux, un titre teinté d’une pointe d’ironie) est sans doute l’album le plus varié de Tracy Chapman. Sing For You est une ballade pop entêtante, I Did It All suinte l’atmosphère jazzy d’un piano-bar, Save Us All salue la country, le titre éponyme bat le blues et Something To See (No War) sent bon le reggae. La chanteuse s’interroge sur la guerre, la religion et l’amour tout en dévoilant un sensinattendu de l’humour.

INFOS

Venue: Kongresshauss
Tickets: Ticketcorner.ch – CHF 75.–CHF 120.
Producer: Good News Productions AG
Opening Act: Joseph Arthur

Media Partners: SonntagsBlick& Radio 24

About Author

My name is Aurélie, I'm French. I maintain this website because I love Tracy’s music and back in 2001, I found that the Internet was missing an exhaustive website with the latest news and some archives.